3 avril 2007

Les erreurs commises par les entreprises qui tentent de bloguer (1)

De plus en plus, on m'approche non plus pour des mandats de communication qui, bien qu'inspirés des relations publiques ou des communications corporatives, ont pour objet la blogosphère.

En passant, je crois que les relationnistes sont intrinsèquement bien placés pour effectuer ce virage. En tous les cas, certainement mieux que les agences du publicité.

Donc, pour revenir à mon point, vu qu'on me demande comment approcher la blogosphère sans se faire mordre les doigts, je me suis dit que rédigerais quelques billets sur les erreurs commises par des entreprises qui se sont lancées dans cette aventure (dans l'objectif de ne pas les répéter, bien sûr).

L'erreur la plus importante et la plus fréquente est celle de ne pas faire preuve de transparence. La transparence est la monnaie d'échange sur laquelle la blogosphère repose. Si vous "pitchez" un blogueur, révélez votre parti pris. Plus encore, demandez au blogueur de le révéler s'il a obtenu quelque chose en retour.

PayPerPost est une entreprise qui approche des blogueurs pour que ceux-ci écrivent des billets au sujet des produits et des services que ses clients vendent. Au début, PayPerPost ne demandait pas aux blogueurs de révéler qu'ils avaient été payés pour ce faire. Ça a causé un scandale lorsque BusinessWeek (Polluting The Blogosphere) et TechCrunch (PayPerPost.com offers to sell your soul) se sont emparés de l'histoire. PayPerPost a, depuis, changé ses règles et oblige maintenant les blogueurs à rendre public le fait qu'ils sont rémunérés.

Si, plutôt que d'approcher des blogues existants, vous décidez d'en partir un pour avancer vos objectifs de communication, identifiez-vous.

Sony l'a fait sans s'identifier et ça s'est su. McDonald l'a fait et ça c'est su (1). Coke l'a fait et ça c'est su. Mazda l'a fait et ça c'est su. Wal-Mart l'a fait et ça c'est su (les trois fois!)

Si ces entreprises ont toutes fait la même erreur, s'il-vous-plait, ne la répétez pas!

Au cours des prochains jours, je ferai d'autres billets sur le même thème. En attendant, avez-vous des suggestions d'erreurs à ne pas commettre?

Voir tous les billets dans la série.

(1) Ne cliquez pas sur le lien pour le faux blogue cité dans cet article. Le lien que j'ai mis est correct: c'est le lien vers le faux blogue qui ne l'est pas)
Publier un commentaire