19 avril 2007

Un peu lecture pour mes amis journalistes dans les médias traditionnels

Dan Gillmor est un ex-chroniqueur pour le San Jose Mercury News et l'auteur de We the Media: Grassroots Journalism by the People, for the People. Il a écrit un texte pour son blogue et pour le Washington Examiner, intitulé How Media Are Evolving que je vous conseille de lire attentivement.

Deux citations:
The democratization of media is not just about creation, though that has been the most notable aspect so far. Putting the tools into everyone’s hands has produced an explosion of media creation, as blogs and sharing sites such as YouTube and Flickr show us.(...)

We used to say that journalists write the first draft of history. Not so, not any longer. The people on the ground at these events write the first draft. This is not a worrisome change, not if we are appropriately skeptical and to find sources we trust. (...)
La lecture du texte complet devrait être obligatoire dans les salles des nouvelles. Tout comme son livre d'ailleurs.

Patrick, Richard, Dominic, Nicolas, Bruno, Tristan, vous êtes en charge de faire circuler l'info. OK? Steve et Michel aussi d'ailleurs.

3 commentaires:

Tristan Péloquin a dit...

Marc,
Je ne vois pas ce que ce papier nous apprend de neuf sur les médias sociaux. Bien sûr, ils ont joué un rôle important pendant cette tragédie. Mais les médias traditionnels n'ont pas été ébranlés pour autant. CNN.com, ABCNews.com et FoxNews.com sont demeurés des sources privilégiées d'information. Dès que le moindre clip ou la moindre photo a fait son apparition, ils l'ont mise en ligne. Sans eux, à peu près personne n'aurait été mis au courant de leur existence.

Après la tuerie, j'ai passé une partie de la journée à taper les mots Virginia Tech ou Blacksburg dans Flickr, YouTube Daily Motion et Google Video. Rien de concluant n'est sorti. C'est CNN qui a révélé les premières images, bien avant qu'elle fassent leur apparition sur des blogues. A 20 recherchistes, disons que ça opère plus vite...

Bien sûr, on pourra dire que ce sont des "journalistes citoyens" qui sont à l'origine de ces images. Moi, je constate que ces "journalistes citoyens" jouent exactement le même rôle que le témoin d'un incendie ou d'un crime quelconque il y a quelques années: ils sont là lorsque le drame se déroule, et les journalistes se servent d'eux comme sources.

Les scribes arriveront toujours en retard sur les lieux d'un drame. Il y aura toujours de témoins qui serviront de source.

Bref, rien n'a vraiment changé, sinon que les témoins ont maintenant des images pour appuyer leurs dires.

Quant à FaceBook ou MySpace et les autres sites sociaux, ce ne sont que de nouveaux forums. Ce n'est pas sur ces site que nous avons appris la moindre nouvelle information sur le tueur ou sur le déroulement du drame. Nous avons seulement pu constater la douleur de certains, nous rapprocher de la tragédie - qu'on soit journaliste ou simple citoyen - d'un façon que nous n'aurions jamais pu le faire dans le "monde réel".

Marc Snyder a dit...

Bonjour Tristan,

Merci pour ton commentaire.

Ce que je considère de "nouveau" tourne autour de l'idée que journalists no longer write the first draft of history.

Il y très, très longtemps, quand j'ai commencé dans ce métier, il y a une quinzaine d'années, si je voulais faire une recherche sur un événement (prenons les Olympiques de 1976 comme exemple), je n'avais pas le choix: j'allais à la bibliothèque et je faisais une recherche des microfiches des médias imprimés.

Il y a pas si longtemps, il y a 7-8 ans, si je voulais faire une recherche sur un événement (prenons les référendum de 1992 comme exemple), j'avais un nouveau choix: j'allais chez Eureka et je faisais une recherche et j'achetais une couple d'articles (à 25$ chaque).

Dans pas très longtemps, qu'est ce que tu penses que je vais faire?

Tristan Péloquin a dit...

Tu vas aller sur Google pour chercher les articles qui ont été publiés au sujet de Virginia Tech, en restreigant ta recherche aux sites ABCNews.com, CNN.com, NyTimes.com et FoxNews.com ! Tu vas aussi continuer à fouiller dans Euraka. Et peut-être faire une petite recherche dans YouTube et MySpace. Mais les sources fiables demeureront les mêmes... je pense.