3 décembre 2006

L'élection de Stéphane Dion: un accès d'idéalisme atypique


James Travers, chroniqueur au Toronto Star, hits the nail on the head (comme disent les Anglais) dans cyberpresse.ca d'aujourd'hui:
Dans un accès d'idéalisme atypique, les libéraux ont fait de Stéphane Dion leur nouveau chef et renversé la politique fédérale.
Mettons que les libéraux fédéraux ne sont pas reconnus pour leur idéalisme. C'est probablement ce qui rend aussi surprenante l'élection de Stéphane Dion comme chef du PLC.
Publier un commentaire