9 octobre 2006

La problématique du poids chez les jeunes québécois et la responsabilité sociale des entreprises


Obesity in children
Originally uploaded by Joe_13.

La plus récente édition du Business Respect Newsletterm'apprend que cinq entreprises (PepsiCo, Mars, Kraft, les soupes Campbell et Danone) ont accepté de remplacer les produits offerts dans les machines distributrices des écoles américaines par des produits qui sont meilleurs pour la santé.

C'est à la suite d'une initiative de la Alliance for a Healthier Generation (créée par la Fondation Bill Clinton et l'Association américaine pour le coeur) qui s'inquiète pour la hausse de l'obésité chez les jeunes. Voici le communiqué de presse (en anglais, bien sûr). Il semblerait que Coke, Pepsi et Cadbury Schweppes avaient déjà annoncé qu'ils n'offriraient que des produits "diète" dans les écoles.

Il serait intéressant de savoir si cette démarche pourrait être étendu au Québec et si les entreprises ont évalué comment celle-ci aurait un impact sur leur réputation. Est-ce que quelqu'un connaît une initiative similaire ici?

P.-S. Pour respecter mon engagement de mentionner mes conflits d'intérêts potentiels, je souligne qu'Octane (mon employeur) a un mandat avec la Coalition québécoise sur la problématique du poids. Je n'ai pas travaillé sur ce mandat et je ne pense pas que la question de la nutrition des jeunes ait été étudiée.

1 commentaire:

Stephane Z. a dit...

Ceci dit, les produits "diet" sont rarement très bon puisqu'ils remplacent le sucre par l'aspartame et pour les aliments augmentent les doses de sel. Au bout de ligne, ça maintient le goût pour ce type d'alimentation.

Personnellement j'ai du mal à y voir la moindre responsabilité mais juste la volonté de conserver des parts de marché face à un mouvement désormais inexorable. (Après ça on peut également dire que la responsabilité, c'est suivre les pressions populaires, mais à mes yeux ce serait plus de les anticiper)