2 mars 2010

De la police québécoise au Pentagone américain

Michelle Blanc n'est pas contente parce qu'elle a embarqué dans une histoire de canular où Stéphane E. Roy a fait marché pas mal de gens lundi soir via Twitter et (surtout, selon elle) parce que la police de Tremblant refusait d'aller en ligne chercher l'information et Michelle a dû tout lire pour que les policiers fassent leur travail:
Mais le plus inquiétant de cette histoire est la réaction des gens du service 911 qui n’ont pas le droit d’aller sur Twitter, qui ont des serveurs qui ne peuvent recevoir de gros fichiers et qui nous semblent complètement déconnectés des réalités du Web.
Je vous parle de ça parce que le Pentagone américain a adopté une nouvelle politique des médias sociaux (PDF) permet l'accès aux Twitter, Facebook et autres! Price Floyd, le Principal Deputy Assistant Secretary of Defense for Public Affairs, a annoncé le changement via un billet de Twitter.

Un communiqué de presse a aussi été émis.
Publier un commentaire