21 juin 2005

Un blogue corporatif comme outil de relations de presse?

Il semblerait que c'est de plus en plus une bonne idée.

Une nouvelle étude publiée par Euro RSCG et l'université Columbia nous apprend que 51% des journalistes utilisent (lisent?) des blogues régulièrement et que 28% d'entre eux les utilisent pour pour leur travail.

Les raisons les plus souvent invoquées par les journalistes pour justifier leur utilisation des blogues :
  • trouver des idées de reportages, 53%;
  • effectuer de la recherche et de la valisation de faits, 43%;
  • trouver des sources, 36%;
  • rechercher des infos sur les "breaking news", 33%.
La conclusion: une entreprise, un candidat, une association... tous ont de bonnes raisons de partir un blogue.

L'article de ClickZ News est ici.

8 commentaires:

Natalie Gauthier a dit...

L'idée du blog est bonne (je prêche ici pour ma paroisse), il reste que nous avons une responsabilité comme blogueur. Écrire et publier sur un blog, c'est engager sa responsabilité sur le contenu de ce qui y est écrit.

Étant un blogueur juridique spécialisé en communication, je suis préoccupée par la nécessité d'une surveillance plus accrue si le phénomène des blogs prend de l’ampleur dans un contexte juridique relativement à la pertinence des sources primaires du droit (lois, règlements et jurisprudence), des sources secondaires qui s'y trouvent (la doctrine et les coutumes) ainsi que par la validité de cette information juridique.

Imaginons le pire. Ce phénomène pourrait également s'étendre à tout ce qui touche la santé. N'importe qui pourrait faire un blog où se retrouveraient des échanges sur différents aspects relatifs à la santé, sans qu'un seul véritable spécialiste diplômé se prononce. Les dommages éventuels pourraient être graves, et ce, même s'il existe une mise en garde en bas de page.

Natalie Gauthier
La pub et le droit © Natalie Gauthier 2004-2005
http://publiciteetdroit.blogspot.com

Pier-André Bouchard a dit...

Je vais me prendre à pouser un peu loin. N'y verrais-tu pas une malsaine "déconvergence" des médias au point de plus savoir ce qui est fiable ?

À mon sens, il y a une grande différence entre un blogue (comme le mien) et un journal comme La Presse et Le Devoir. La principale différence réside dans la qualité de la nouvelle, évidemment !

Marc Snyder a dit...

Nathalie,

Bloguer entraîne des responsabilités. C'est bien normal. Dans ce cas-ci, je faisais référence à un blogue corporatif.

Diverses sources nous proposent des politiques d'entreprises à ce sujet.

Je pense notamment au New PR Wiki, un wiki qui a été mis sur pied par Constantin Basturea et auquel collaborent plusieurs blogueurs du milieu des relations publiques qui en énumère plusieurs.

Je pense aussi au Corporate Blogging Blog qui compare les politiques de IBM, Yahoo!, Hill & Knowlton, Plaxo, Thomas Nelson, Feedster, Groove et Sun.

MS

Marc Snyder a dit...

Pier-André,

N'y verrais-tu pas une malsaine "déconvergence" des médias au point de plus savoir ce qui est fiable ?

N'y verrais-tu pas plutôt une saine "déconvergence" des médias au point d'avoir tellement de sources que tu peux (et nous pouvons) choisir ce qui l'est?

:-)

MS

Natalie Gauthier a dit...

Petit ajout: La réglementation entourant le contenu du blogue (corporatif ou non) est de plus en plus développée en France comparativement au Canada, non seulement concernant la responsabilité du blogueur mais également celle du responsable de l'hébergement.

Natalie Gauthier
La pub et le droit © Natalie Gauthier 2004-2005
http://publiciteetdroit.blogspot.com

Guy Therrien a dit...

On parle de beaucoup de choses ici, sauf de l'essentiel : Oui, un blogue peut être un outil sensationnel pour les relations de presse. Comme d'ailleurs les listes de distribution ou un site Web des plus classiques. Imaginez toutes les notes documentaires ou les notes de discours disponibles pour le téléchargement! Mais ce qu'un blogue offre, et qu'un forum n'offre plus, c'est les conversations, mais surtout, la capacité de suivre celles-ci. Mais rien ne remplacera le bon vieux cellulaire lorsque l'on est dans le feu de l'action.

Hugo a dit...

J'ignore si vous connaissez, mais voilà qui pourra vous intéresser:

robhyndman.com

Natalie Gauthier a dit...

Je vous conseille l'article suivant, écrit par M. Alexandre Serres, Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Urfist de Rennes

http://bbf.enssib.fr/sdx/BBF/pdf/bbf-2005-6/bbf-2005-06-0038-006.pdf