4 juillet 2005

To podcast or not to podcast?

Commme Michael Carpentier, j'ai mes doutes au sujet des podcasts (ou la baladiffusion, selon l'Office de la langue française).

Mais la sortie de iTunes 4.9 me donne à réfléchir. Apple a annoncé jeudi que plus de 1 000 000 de podcasts avaient fait l'objet d'un abonnement dans les 48 heures suivant le lancement de iTunes 4.9 comprenant la fonction "abonnement aux podcasts".

Howard N. Karesh, vice-président de Ketchum Midwest explique les critères pour décider de podcast-er ou pas.

2 commentaires:

m-c a dit...

j'ai écrit sur le sujet (what is 'real' podcasting'). Ca dépend si vous parlez de podcast independant ou commercial. Pour moi le podcast indépendant a fait ses preuves depuis longtemps, commercialement je crois qu'il s'utilise moin facilement et resemble trop vite à la radio traditionnelle en format portable.

Ayoye a dit...

I would like to invite you to look at thesespasser announce immobiliere, for a way to reduce things found in our dump yards, any small action makes a bigger reactionpasser announce immobiliere, it's time to look at a way to reduce our waste