28 avril 2011

Maxime Roussy, l'auteur de littérature jeunesse, accusé de crimes contre une jeune fille

L'auteur des séries de livres pour adolescents  Pakkal et adolescentes Le blogue de Namasté, porte-parole du volet jeunesse de Phobies-Zéro et conférencier dans les écoles est accusé de crimes grave contre une jeune fille qui avait entre 12 et 16 ans au moment où ont débuté les gestes qui lui sont reprochés.

J'en parle pour une couple de raisons. Ceux qui me connaissent bien savent que je suis demeuré extrêmement proche de la fille d'une de mes ex. Celle-ci est maintenant âgée de 13 and (la fille, pas l’ex!) et je l’aime toujours comme si c’était la mienne. Il va sans dire que des accusations comme celles-là me lèvent le cœur. Sans compter que ça me fait très peur. Et ce, même si la présomption d’innocence existe et que c’est quelque chose d’important dans notre système.

J’en parle aussi à cause de la page Facebook de Maxime Roussy (non, je ne mets pas de lien) où les fans de l’auteur se déchaînent aujourd’hui. En particulier, ce post m’a particulièrement touché:


Mettons que les chances que cette jeune fille soit contactée par les authorités policières sont assez élevées. En tous les cas, je le souhaite.

Je souligne aussi ce post mis en ligne mardi après-midi. Il se passe de commentaires.


Enfin, je vous laisse en vous rappelant que ce site est le mien et que les commentaires qui y sont hébergés sont (partiellement) de ma responsabilité. Et que, dans ce contexte, je vais me permettre d’effacer ceux que *je* trouve inappropriés.

Publier un commentaire