21 décembre 2010

Wikileaks: Julian Assange pris à son propre piège?

Julian Assange se plaint que les documents secrets de la poursuite suédoise contre lui (en matière de viol) ait été rendus publics.

Les anglophones citent Shakespeare "hoisted with his own petard" qui veut essentiellement dire être pris à son propre piège.

L'ironie de Assange, qui fait couler des documents gouvernementaux secrets depuis des mois, qui se plaint que le gouvernement fasse couler des documents secrets à son endroit, est irrésistible.


Publier un commentaire