6 février 2012

Voici pourquoi les choses ne changent pas rapidement dans les administrations publiques...

L'administration Bloomberg (à New York) fait beaucoup de changement très positifs et, de toute évidence, tente de prendre une place importante dans l'économie numérique du 21ème siècle. Mais, des relents du passé collent à l'organisation municipale: la Ville vient de lancer un appel d'offres pour remplacer des dactylos!

En effet, il y a encore 1172 dactylos qui sont utilisées dans 18 services différents de la Ville. Le dernier contrat signé par la Ville, qui vient bientôt à échéance, avait coûte 320 000 $.

Cité dans l'article du New York Post, Seth Solomonow, du service des transports explique:
The offices that use them here have to fill out old-style standardized requisitions and purchase orders, etc. — forms that have multiple carbonless-copy pages and which need an actual keystroke to make a copy on all the pages.
Je me demande combien on a de dactylos en fonction à la Ville de Montréal?

Mise à jour: Je viens de trouver cet essai, écrit par le maire Bloomberg, sur le sujet de l'innovation en milieu municipal.
Publier un commentaire